L’Université du Québec s’offre un motion design

8 novembre 2016 | Motion design

Saviez-vous que 45 % des élèves du secondaire souhaitent mettre un terme à leur étude?

Qu’un élève sur deux occupe un emploi?

Et que, toujours au secondaire, 38 % travaillent plus de 10 h par semaine?

Non?

On vous rassure, nous non plus.

Jusqu’à ce qu’on entende parler des EPG (étudiants de première génération).

Étudiants dont ni le père ni la mère n’ont fait d’études collégiales ou universitaires, les EPG sont les premiers de leurs familles à faire des études supérieures.

Et en étant premiers, ceux-ci font face à de nombreux obstacles.

Tellement nombreux que le Réseau de l’Université du Québec a saisi le besoin de réaliser un portrait de leur situation afin que les intervenants du milieu universitaire et collégial puissent mieux les accompagner.

Retour sur la conception de ce motion design au sujet complexe, mais captivant.

Comprendre pour mieux vulgariser

 Tout d’abord, il faut savoir qu’un grand défi nous attendait pour la réalisation de ce mandat.

D’un point de vue rédactionnel, nous avions à résumer plusieurs études scientifiques en seulement quelques minutes.

Cela impliquait de comprendre tout le processus derrière ces études puis de présenter les résultats dans un langage aussi scientifique que courant.

Néanmoins, cet effort de vulgarisation porte fruit : rapidement, le public est informé sur la situation des EPG et ce sans  avoir à passer par toute l’analyse que notre équipe a effectuée en amont.

Le motion design : un outil de communication en plein envol

Cette difficulté rappelle néanmoins toute l’utilité du motion design : celle de pouvoir simplifier un processus complexe en utilisant à la fois du visuel et du texte. En comparaison à la vidéo, le motion design séduit par sa possibilité de combiner texte et animation. Il permet ainsi au concepteur de présenter plus d’information et ainsi, de contrôler davantage le message à véhiculer.

Il n’est donc pas étonnant que cet outil de communication soit de plus en plus prisé par les entreprises qui voient en lui un outil efficace pour expliquer, promouvoir ou convaincre d’une idée en quelques secondes seulement.

Notre stratégie

Dans le cas du Réseau de l’Université du Québec, nous avions donc à présenter un portrait issu de données scientifiques. Le sujet est en soi intéressant, mais encore faut-il le rendre captivant et accessible pour le public.

Nous avons donc opté pour une narration simple, rythmée, aux phrases courtes et ponctuées. Quant au visuel, nous avons réalisé des illustrations épurées, restreintes à quatre couleurs tout au plus, afin d’alléger le contenu. Et pour l’animation, simple et dynamique, elle cible l’information nécessaire à la compréhension du sujet.

Le produit fini

À nos yeux, le résultat est convaincant. Tout y est : la présentation des EPG, leurs caractéristiques, leurs difficultés, les moyens pour les aider en passant par toute la démarche scientifique nécessaire à la réalisation de ce portrait.

Des intervenants en éducation au grand public, tous sont maintenant en mesure de comprendre la situation des EPG.

Et étant mieux informés, ils sont ainsi mieux outillés pour soutenir ces étudiants vers la réussite.

UQ7

UQ8

UQ6